Propriétés des Plantes

Achillée millefeuille : Aide à faire baisser la fièvre, réduit la pression artérielle et utile en cas d’hémorroïdes, phlébite et varice. Excellente plante pour le système reproducteur féminin, elle agit comme tonique, régularise le cycle. Son action hépatique aide à éliminer les excès d’œstrogènes en circulation.

Actée grappes noires : Puissant antispasmodique et relaxant pour le système reproducteur. Utile lors de menstruation douloureuse et une des plantes les plus utiles lors de symptômes désagréables de la préménopause.  Efficace pour contrer les chaleurs, la dépression et la sécheresse vaginale.

Anis : Antalgique, anti-inflammatoire et antispasmodique. Elle est employée pour traiter les rhumatismes ainsi que certaines pathologies fonctionnelles gastro-intestinales telles que les indigestions, les colites et les flatulences, grâce à ses propriétés digestives, carminatives et stimulantes de la sécrétion biliaire. Agit sur les spasmes de la vessie infectée et atténue les douleurs liées aux calculs. Système cardio-vasculaire : régule les troubles de la tension artérielle et des pulsations cardiaques (propriétés tonicardiaques). Problèmes hormonaux : réduit les dérèglements hormonaux et les bouffées de chaleur  liés à la ménopause. Diminue aussi la fatigue physique, l’asthénie, l’anxiété, la dépression, stimule la libido.

Ashwaganda : Possède des propriétés sédatives, donc aide l’organisme à  réagir mieux face aux stress, à l’anxiété et la nervosité. Cette plante réduit les sensations douloureuses. Elle a des vertus anti-inflammatoires. Antiseptique naturel elle est utilisée en prévention ou en traitement pour empêcher le développement des bactéries, des virus et des champignons,  donc efficace pour lutter contre toutes infections bactériennes comme l’asthme, rhume, fièvre, conjonctivite, etc.  La racine agit sur les glandes surrénales donc nourrit et renforce le système de défense naturelle.

Astragale : Adaptogène et immunomodulatrice par excellence. Accroît l’immunité spécifique afin que nos anticorps agissent mieux contre nos agresseurs. Effet hépatoprotecteur, antioxydant et tonique général. Propriété anti-cancer.

Avoine : Nutritive, énergétique, reminéralisante, tonique, antidépressive, calmante, nervine et anti-inflammatoire. C’est la plante de base pour nourrir et soutenir le système nerveux, autant en prévention qu’en soin. Aide à diminuer les douleurs articulaires de toutes sortes.

Basilic : Sa plus grande application au niveau du système nerveux. Tonique contre la fatigue nerveuse. Agit contre les angoisses, vertiges, dépressions, l’insomnie d’origine nerveuse. Calme les troubles digestifs d’origine nerveuse. La feuille fraiche mâchouillée et appliquée sur les piqûres d’insectes réduit l’inflammation et la douleur immédiatement.

Basilic sacré Un des meilleurs adaptogènes. Une plante qui lutte contre les effets du stress, anti-inflammatoire et très efficace contre les affections virales.

Bourrache : Diurétique très utile contre toutes sortes d’œdèmes. Bonne en cas d’angoisse,  mélancolie, dépression et burnout. Elle combat les idées noires et supporte le système nerveux. La bourrache a des pouvoirs régénérateurs sur les glandes surrénales et on peut l’utiliser comme tonique pour ce système sur une longue période de temps.  Très utile duant la préménopause quand les surrénales doivent prendre la relève des ovaires ainsi qu’à la suite d’une médication  à la cortisone. Stimule et enrichit le lait maternel.

Calendule : Plante très utile pour tous les problèmes de peau (coupure, brûlure, plaie, eczéma, psoriasis, etc.) car elle est anti-inflammatoire, cicatrisante, émolliente et astringente. En interne, elle aide en cas d’ulcères, d’irritations ou d’inflammations gastriques. Aide à la digestion (à éviter en interne durant la grossesse).

Camomille : Antispasmodique, anti-inflammatoire, nervine, calmante, apaisante et cicatrisante. Elle calme l’anxiété, l’angoisse, la nervosité, l’agitation, l’insomnie, les maux de tête et la migraine.

Cannelle : Antioxydant et utile pour diabétique de type 2.

Cardamome : Aide en cas d’indigestion , de douleurs d’estomac , gaz,  ballonnements, flatulences, spasmes, coliques, diarrhée , mauvaise haleine, baisse de la libido.

Cataire : La plante par excellence  pour les enfants mais aussi efficace pour les grands.  C’est une plante apaisante, donc très utile en cas d’hyperactivité ou de stress. Aide à détendre, relaxer, se concentrer et aide à se préparer au sommeil. Utile pour les bébés qui ne font pas leurs nuits ou qui font des cauchemars. Elle aide à calmer les coliques et réduire la fièvre. Utile pour toutes les maladies infantiles et contagieuses.

Coriandre : Carminative et stomachique. Donc recommandé en cas d’inappétence, gaz, flatulences, spasmes et coliques. C’est aussi un bon antistress.

Curcuma : antioxydante, anti-inflammatoire et digestive. Effet hépato-protecteur, stimule le foie et la vésicule biliaire. Il semble prometteur dans le traitement du VIH et d’Alzheimer car il ralentit la progression de ces maladies.

Échinacée : Stimule les défenses immunitaires et combat une grande variété d’infections allant du simple rhume aux bronchites et autres infections respiratoires, cystite, vaginite, candida, herpès, etc. (ne pas prendre de façon continue pendant plus de 3 semaines).

Eleuthéro : Normalisateur de situation pathologique, donc accroit la résistance de façon générale à une multitude de stresseurs internes et externes (physiques, psychologiques, environnementaux, énergétiques, etc). Donc, peut être utilisé comme tonique général. Il augmente l’acuité mentale, facilite l’effort physique, stimule les fonctions immunitaires et augmente la résistance au manque d’oxygène au cœur. Particulièrement utile en cas d’angine, hypertension, hypotension, névrose de toutes sortes, fatigue, stress, etc. Aussi utile en convalescence de maladie, trauma, chirurgie et protège l’organisme contre les effets nocifs de la chimio ou radiothérapie.

Fenouil : Carminative, stomachique, antispasmodique, expectorante et galactagogue.  Excellent en cas de problèmes digestifs de toutes sortes : flatulences, ballonnements, fermentation, crampes et coliques. Stimule l’appétit, la digestion et la production de lait maternel. Aussi, calmant et expectorant sur les voies respiratoires la rendant bénéfique lors de bronchite et de toux.

Fenugrec : Pratique en externe en cataplasme en cas d’inflammation, de goutte, de plaies et ulcères variqueux. En interne on l’utilise en cas d’inappétence. On l’utilise pour traiter l’anorexie et les problèmes digestifs de toutes sortes. Il supporte le pancréas et aide à réduire le taux de sucre sanguin. Il réduit le taux de cholestérol chez les diabétiques. Il aide aussi à liquéfier et expectorer les excès de mucus.

Framboisier : . Il est très nutritif et contient beaucoup de vitamines et minéraux. C’est un bon apport nutritif et en prévention sur une base quotidienne.  C’est la plante de base pour tout ce qui est glandulaire chez la femme et pour tous les problèmes reliés aux menstruations. Autant en prévention, traitement et soins d’entretien. Tonifie et renforce tout le système reproducteur, il régularise les menstruations et les hormones.

Genévrier : Diurétique, digestive, antiseptique, carminative et stomachique. Utile en cas de dyspepsie et en combinaison avec d’autres plantes contre les problèmes de reins et de vessie.

Gentiane : Elle stimule l’appétit, la production de salive, de sucs gastriques et de bile ainsi que la digestion. Bénéfique lors d’inappétence, de digestion lente, gaz, ballonnements et flatulences. Elle renforce le système digestif et améliore la digestion des protéines.

Gingembre : Excellent tonique pour se donner un peu d’énergie. L’ami du système circulatoire, il est antiseptique, légèrement diurétique. Très efficace pour lutter contre le mal du transport et les nausées. Il est aussi anti-inflammatoire.

Ginseng : Utile lors de fatigue générale, manque de vitalité, surmenage, épuisement intellectuel, convalescence, anorexie, faiblesse digestive et insuffisance cardiaque.

Girofle : Réputation d’être antiseptique, le clou de girofle a des vertus contre la douleur, l’inflammation et les spasmes. Il a aussi un pouvoir antalgique sur la douleur locale.

Griffe du diable : anti-inflammatoire très utile en cas d’arthrose et d’arthrite. Elle est aussi antirhumatismale. Elle stimule l’appétit.

Guimauve : Plante émolliente par excellence, elle est l’amie des muqueuses. Elle apaise, soulage et calme toutes les formes d’irritation du système digestif, respiratoire, urinaire et de la peau. Elle est expectorante, donc a sa place en cas de bronchite, asthme, coqueluche, irritation et ulcères d’estomac, colite et cystite.

Hibiscus : L’hibiscus est un antiseptique urinaire et un diurétique. Les fleurs remédient aux douleurs menstruelles. La racine est utilisée pour calmer la toux et dégager les voies respiratoires. L’hibiscus est recommandé pour lutter contre l’hypertension et le cholestérol.

Houblon : Il a un effet relaxant marqué sur le système nerveux, agira en cas de tensions, d’angoisse et d’anxiété et notamment quand ces tensions causent des maux de tête, des problèmes digestifs et d’agitation. Surtout utilisé pour contrer l’insomnie.

Hydraste : Anti-microbien par excellence, elle est utile en cas d’infections. L’hydraste tonifie les muqueuses. Elle diminue l’inflammation et élimine les mucus et infections du tract gastro-intestinal, des systèmes respiratoire et génito-urinaire, des yeux, oreilles, bouche et de la peau. Elle est immunostimulante, astringente et emménagogue. En externe, on l’applique sur les plaies, pieds d’athlète, prurits, ulcères et eczéma.

Lavande : Calmante, apaisante, anti-inflammatoire et cicatrisante.  Utile en cas de migraine, d’insomnie, d’anxiété ou d’angoisse.

Mauve : Propriétés calmantes, adoucissantes, elle apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche (action pectorale). Utile en cas d’affections inflammatoires des voies respiratoires (rhumes, bronchites, trachéites, angines, laryngites, pharyngites, états grippaux). Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque. Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Mélisse : La plante antistress par excellence. Apaisante, calmante et tonique de l’estomac. Bonne plante pour tous les problèmes digestifs d’origines nerveuses. Elle aide à calmer les palpitations, vertiges et bourdonnements d’oreille. C’est une bonne plante pour les hypersensibles, vulnérables au stress ou qui mangent leurs émotions. Aussi, utile en cas de migraine et de fatigue due au surmenage intellectuel. Excellent antiviral, donc utile en cas d’herpès et zona.

Menthe douce : La menthe facilite la digestion. Elle combat les lourdeurs, les ballonnements, les gaz. Elle a des propriétés toniques et fortifiantes.

Menthe poivrée : Tonique stimulant nerveux et cardiaque, utile lors de tensions, d’anxiété, de maux de tête et de   migraines. Excellente pour le système digestif, elle empêche et soigne les gaz et les flatulences et stimule la sécrétion de bile et des secs digestifs.

Millepertuis : Propriétés antidépressives et vertus curatives des troubles nerveux et psychiques. Aide en cas de dépression et dépression saisonnière.

Molène : Plante de base pour les problèmes respiratoires, elle aide à arrêter la production de mucus, adoucit les irritations et permet aux muqueuses de se régénérer. Elle réduit l’inflammation, facilite l’expectoration et elle est l’un des meilleurs toniques respiratoires connus. Combinée à l’ortie, à long terme, elle réduit les réponses allergènes.

Muscade : utilisée dans le traitement des problèmes de rhumatisme et pour résoudre les difficultés respiratoires.

Noyer noir : Anti-parasitaire, bactéricide et fongicide hors pair. Donc, utile dans le cas de parasites intestinaux, vers, mycoses de toutes sortes (ex. pieds d’athlète, vaginites, etc.), infections bactériennes et candida. A aussi des propriétés antidermatites, antiseptiques et antivirales. Aussi, utile en externe lors d’impedigo, zona, eczéma, psoriasis et acné.

Origan : Bénéfique dans les cas d’infections respiratoires, toux, rhumes, grippes et bronchites. Il soulage la toux des ex-fumeurs et aidera à débarrasser le mucus séché et durci.  Il est aussi un excellent relaxant musculaire et son action réchauffant, autant en usage externe qu’interne, soulage les douleurs musculaires, articulaires et rhumatismales.

Orme rouge : Excellent émollient, doux nutritif, légèrement astringent et anti-inflammatoire en usage externe. En interne, il est souverain pour soulager les irritations ou les inflammations des muqueuses, en particulier celles du système digestif. Donc, utile en cas d’ulcère, gastrites entérites, colites ou simplement en prévention contre la tourista. Augmente la valeur nutritive lors de convalescence, chimio, gastro, etc. Il fait un excellent gargarisme (tisane légère avec une pincée de cayenne) pour soulager les irritations ou inflammations de la gorge et des cordes vocales.

Ortie : Supporte et tonifie tout l’organisme. Spécialiste du fer, elle est nutritive, fortifiante, reminéralisante et très alcaline. C’est donc une plante utile pour prévenir ou soigner l’anémie et la fatigue.  Elle aide à l’élimination des toxines et aussi reminéralisante, elle est donc utile pour les joints (arthrite, arthrose ou simple articulation douloureuse). Elle est aussi une bonne source de magnésium. Plante extraordinaire pour contrer la perte des cheveux. Elle stimule sa croissance, le retient et l’aide à bien s’enraciner.

Pissenlit : Stomachique, draineur et nettoyeur. La racine est un vrai cholagogue. Il stimule la production de bile ainsi que son évacuation. Excellent pour nettoyer le foie tout en supportant les reins. Il a aussi une action sur le pancréas et la rate. C’est un dépuratif sanguin qui aide aussi à reconstruire le sang, donc utile en cas d’anémie, d’hypertension, d’hémorroïdes et de varices.  Utile en cas d’hypoglycémie et le diabète. Il aide au fonctionnement des reins et améliore la capacité de cet organe à nettoyer le sang et de réabsorber les nutriments.

Plantain : Le plantain nettoie et purifie le sang, les voies respiratoires, le système digestif, le système d’élimination et même la peau. Utile en cas de bronchite et soulage l’irritation ou inflammation des membranes et muqueuses du système respiratoire. En externe, on soigne morsures d’insectes, brûlures, herbe à puces, inflammation, furoncles, plaies, etc.

Réglisse : Recommander avec d’autres plantes pour contrer les SPM ou les symptômes désagréables de la préménopause dus au manque d’œstrogènes. Ses propriétés expectorantes et émollientes sont de mise en cas de bronchite, maux de gorge et toux. Aussi, elle est souvent  utilisée dans les cas d’épuisement/faiblesse surrénalien ou burnout.

Reine des prés : Analgésique et anti-inflammatoire. Elle a la capacité d’éliminer l’excès d’acide urique, donc un des meilleurs remèdes digestifs. Elle protège et soulage les muqueuses, neutralise les excès d’acide gastrique et réduit les nausées. Aide lors de diarrhée infantiles. Recommandé aussi en cas de rétention d’eau, cellulite, pour perte de poids et pour soulager arthrose et rhumatisme.

Rose : En interne, traite les diarrhées, affections du système respiratoire, asthme,  troubles cardio-vasculaires, hémorroïdes, affections cutanées. En externe, traite des aphtes, gingivites, plaies fongueuses, leucorrhées, infections vaginales et inflammations des paupières. C’est également un antirides utilisé pour réparer la peau sèche et lutter contre l’eczéma et les contusions.

Sauge : Tonique du système reproducteur féminin, elle est utile lors de menstruations irrégulières et absentes surtout lorsqu’elles sont dues à un manque d’œstrogènes. Elle sera donc d’un grand secours pour soulager les symptômes désagréables durant la préménopause (en particulier pour réduire les bouffées de chaleur). Cet effet jumelé à ses propriétés antisudorifique aidera à diminuer les chaleurs de nuit (sueurs nocturnes). Elle est aussi digestive et carminative, donc aidera à une meilleure métabolisation des graisses et réduit les gaz, flatulences et coliques. Elle a aussi une affinité particulière avec la bouche et sera efficace en cas de gingivites, amygdalites, maux et irritation de la gorge.

Scutellaire : Plante très apaisante et calmante, surtout quand les émotions entrent en jeu. On l’utilise en cas de stress,  SPM, anxiété, angoisse et maux de tête. Elle aide à calmer l’activité cérébrale nocturne et combat l’insomnie. C’est un relaxant musculaire puissant, donc utile lorsqu’on ressent des tensions nerveuses au cou, épaules, dos et toutes sortes de crampes musculaires.

Sureau : Infections respiratoires virales saisonnières (rhumes, grippes, sinusites, etc.), bronchites, fièvres. Troubles gastro-intestinaux. Rétention d’eau, cystites et infections urinaires. Irritations buccales (laryngite, pharyngite, stomatite, etc.).

Thym : Plante du système respiratoire, un antiseptique pulmonaire et bon pour tous les problèmes respiratoires au niveau des bronches et poumons. Liquéfie les mucus, apaise et favorise l’expectoration. Excellent tonique immunitaire. Empêche les gaz, ballonnements et fermentations.

Tilleul : Vertus antispasmodiques, calmantes et sédatives. Diminue les spasmes, les palpitations, les maux de tête, les tensions, les crises d’angoisse, l’anxiété et la fatigue. Il favorise le sommeil et l’endormissement. Diminue les spasmes et les troubles digestifs liés au stress. Traite aussi le rhume, diminue les sécrétions nasales et recommandé pour faire baisser la fièvre.

Trèfle rouge : Reconstructeur et merveilleux purificateur du sang. On l’utilise en interne et externe en cas d’eczéma, psoriasis, pellicules et gerçures. Il augmente l’immunité et pris sur une longue période aidera les gens allergiques et ayant le rhume des foins. Très utile aussi contre les chaleurs et autres symptômes désagréables de la baisse ou manque d’œstrogènes durant la préménopause.

Tussilage : Antitussif hors pair, il a des qualités expectorantes relaxantes. Combiné à ses vertus broncho-dilatatrices et de tonique respiratoire, il est une bonne plante pour tous les problèmes du système respiratoire (bronchite, asthme, emphysème, etc.).

Valériane : Vertus somnifères assez puissantes, elle est aussi un relaxant du système nerveux. Utile lors d’angoisse, d’anxiété et de tensions nerveuses de toutes sortes. Ses qualités antispasmodiques et analgésiques soulageront crampes utérines, coliques intestinales et spasmes musculaires.

Verge d’or : Action astringente, antioxydante et diurétique contre les troubles de l’appareil urinaire : néphrites, urétrites, cystites. Affections rénales : calculs rénaux et biliaires. Effet antimycosique : contre le Candida (champignon responsable des infections vaginales). Troubles gastro-intestinaux : diarrhées, gastro-entérites chez les enfants. Améliore l’élimination digestive. Troubles de l’appareil respiratoire : rhumes, maux de gorge, sécrétions nasales chroniques.

Verveine citron : Traite les rhumatismes. Indiquée dans le soulagement des crampes et des spasmes d’estomac, les règles douloureuses ainsi que dans la réduction de troubles digestifs, du sommeil, du stress et de l’anxiété.

Vitex : Puissant antispasmodique, il régularise le cycle féminin et aide à lutter contre les troubles liés au syndrome prémenstruel ou SPM. Il se révèle aussi très efficace en cas de douleurs des règles (spasmes de l’utérus, douleurs mammaires). Il est surtout employé lors des troubles de la ménopause ou de la préménopause.